Créer un site internet

La France reste championne de la fiscalité

La France reste championne de la fiscalité pesant sur les ménages, selon l'OCDE

RICHARD HIAULT  

 

Le taux effectif d'imposition sur le travail d'un couple avec deux enfants culmine à 40 % du coût du travail.
La fiscalité pesant sur les salaires reste plus élevée qu'avant la crise de 2008 dans l'OCDE.

Les ménages français sont toujours parmi les plus taxés dans les pays riches. C'est l'un des principaux constats du rapport sur la « taxation des salaires » en 2016 publié mardi par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Pour un salaire moyen, en prenant en compte l'impôt sur le revenu ainsi que les cotisations sociales payées par l'employé et par l'employeur, c'est-à-dire le « coin fiscal », un couple français avec deux enfants à charge supporte un taux de 40 % (en pourcentage du coût du travail estimé à 65.294 dollars en parité de pouvoir d'achat). La France détient toujours le record mondial en la matière, devant la Finlande (39,2 %) et l'Italie (38,6 %). Ce taux effectif d'imposition reste bien supérieur à la moyenne des pays de l'OCDE, pointée à 26,6 %. Les pays où le taux effectif d'imposition pour les familles est le plus faible sont la Nouvelle-Zélande (6,2 %), le Chili (7 %), l'Irlande (8,3 %) et la Suisse (9,1 %).


En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/0211963332867-la-france-reste-championne-de-la-fiscalite-pesant-sur-les-menages-selon-locde-2079207.php#lb1K522DgbDYXd5u.99